Ces créatrices qui ont fait POP - Caroline

241 Vues Posté par: Pauline Dans: Portraits

Aujourd'hui je vous propose de partir à la rencontre de Caroline, aka "Rolly dessine" et de son univers poétique.

L'occasion de lire un joli témoignage sur comment contrer notre fâcheuse propension au perfectionnisme au profit de la joie et l'émerveillement purs. 

J'ai d'ailleurs retrouvé beaucoup de tout ce que je souhaite transmettre avec Pop&Cie, notamment cette envie de partager un art et une créativité décomplexée. 

Et puis, avec Rolly, nos univers se sont croisés plusieurs fois, son Lion a croisé mes POP, mes POP ont croisé sa broderie. 

Vous retrouverez d'ailleurs la création Pop'esque de Rolly dans la nouvelle version du Livret pour POP inspirés. 

.....

Hello Caroline, merci de répondre à mes questions aujourd'hui ! Quelque chose qui m'a frappé, et personnellement beaucoup touché, dans ton travail, c'est ce retour au dessin à la manière d'un enfant. Pourquoi est-ce que ça te tient un cœur ?

J'ai commencé à dessiner il y a quelques années, sans formations, mes traits étaient simples, naïfs et sans techniques.

À travers mes dessins j'ai pu développer davantage mon âme d'enfant et c'est ce qui me plaît dans cette façon de dessiner, cette sensation d'être une enfant, insouciante, imaginative et qui s'émerveille devant une palette de couleurs, des traits incertains et cela me procure un bien-être.

Quand je dis aux personnes que je dessine, j'ai l'impression qu'ils s'attendent à des dessins avec beaucoup de techniques, des traits réguliers et sûrs. Une représentation du réel à l'identique. Mais en dessinant à la manière d'un enfant, je me sens plus libre de ne pas avoir de techniques particulières et de faire avec mon propre savoir-faire. Avoir ce sentiment de liberté, se laisser aller, sans se juger parce que ce n'est pas assez bien.

Un enfant ne contemple pas son dessin pendant des minutes pour savoir si c'est "parfait", il passe simplement à autre chose après avoir créé.

Dessiner à la manière d'un enfant me tient à cœur car cela me permet de lâcher prise sur le perfectionnisme de mes travaux, et d'accepter plus facilement "les petits défauts" d'une création que je suis probablement la seule à voir.

.........

L'autre particularité je trouve dans ton travail, c'est la palette de couleurs. Tu utilises souvent des tons chauds, doux et qui m'évoquent aussi la joie. Pourquoi ces choix ?

Je ne néglige pas le fait de dessiner avec un crayon noir car ça m'aide également à trouver l'inspiration, et il est plus facile pour moi de gribouiller sans réfléchir à l'aide d'un seul outil.

Cependant, j'adore choisir les couleurs qui vont accompagner mon dessin car les couleurs représentent la joie à mes yeux, me réchauffent le cœur et le monde que je dessine est coloré et doux afin d'apporter de la lumière là où il fait sombre.

Généralement, je pense à une couleur dominante, et je cherche ensuite des couleurs autour qui pour moi, vont aller ensemble. C'est comme avec les vêtements ou l'aménagement d'une pièce, certaines personnes prennent du plaisir à associer des couleurs, voire même des textures ensemble. Il existe une multitude de combinaisons de couleurs possibles et j'ai l'impression de redécouvrir les couleurs à chaque nouvelle création.

Je me réjouis à l'idée de tester et essayer de trouver des associations de couleurs. L'association que je préfère est le jaune (joie), le vert (nature) et le rose (douceur), pourtant, je n'ai pas énormément d'illustrations avec ces 3 couleurs ensemble mais inconsciemment et pour la majorité de mes dessins, une de ces 3 couleurs est présente dans une illustration que ce soit en couleur dominante ou en petite touche plus discrète.

.........

La question que je me pose aussi souvent en regardant le travail d'artistes qui ont une vraie signature, c'est : comment as-tu trouvé ton propre style, quelles ont été les différentes étapes pour en arriver là ?

En toute honnêteté, je suis encore en phase de découverte, je teste de nouvelles façons de dessiner, même si la plupart de mes traits se ressemblent.

L'idée de créer l'hashtag #dessinecommeunenfant était une manière de me rassurer sur le fait que je ne savais pas dessiner, j'y ai pris goût et j'ai su que c'était le style que je voulais adopter.

Aujourd'hui, je suis heureuse d'avoir mis sur le devant de la scène mon enfant intérieur, car la vie est plus drôle en s'amusant et en rêvant comme un enfant. Certains coups de crayon ont évolué avec le temps, pour autant je ne cherche pas à maîtriser la technique et cela peut parfois être frustrant car j'ai des idées de dessins mais je n'arrive pas à les transposer sur papier, alors je mets un peu plus de temps.

Je cherche également la simplicité à travers les formes (rond, carré, rectangle etc.) et quand je dessine avec mes neveux, j'utilise des traits et des formes simples pour représenter des animaux et ça me met du baume au cœur quand ils sont fiers de leur création, pensant qu'ils ne savaient pas dessiner un lion par exemple.

C'est également un exercice d'entraînement pour travailler mon style enfantin car de manière générale, les enfants restent une de mes principales sources d'inspiration dans la créativité, de créer pour et avec eux.

.........

Enfin, dernière question : personnellement je trouve que l'art est important parce qu'il transmet des émotions. Est-ce que tu penses que l'art et la créativité, dessin ou autres te permettent à toi d'exprimer des choses que tu ne parviendrais pas à exprimer sinon, des facettes de toi, des émotions ?

L'art me passionne sous toutes ses formes : le dessin, la photographie, la musique, l'écriture etc.

Je nourris mon enfant intérieur à travers le dessin cependant la vie quotidienne m'offre également l'émerveillement dont j'ai besoin pour adoucir mon cœur et pour cela il faut ouvrir les yeux, observer et imaginer.

Grâce à la photographie, je capture ce qui m'émerveille, les gens, les lumières, la nature, l'architecture, des moments de vie. La photographie permet de garder en mémoire des souvenirs d'un instant précis. Quant à l'écriture, elle me permet d'exprimer des choses douces, poétiques et j'ai également plus de facilité à transcrire des émotions "nostalgiques ou mélancoliques" sur la vie, là où j'ai plus de difficultés à les accepter dans le quotidien de la vie réelle.

Mais j'apprends à les accepter et à les exprimer car c'est OK d'être triste, en colère, frustrée. L'écriture, de manière générale, permet de poser des mots sur nos peines, nos joies et je trouve que c'est l'art le plus libérateur de nos pensées.

La créativité me permet d'apprendre le lâcher prise sur le résultat attendu, elle m'apprend la patience, être posé et passer du temps sur un travail sans avoir de résultat le jour même. Et en fonction du support choisi, le résultat peut-être visible des jours ou des semaines plus tard. Grâce à ces différents outils créatifs, j'apprends, j'explore et j'exprime les différents traits de ma personnalité, de ce fait, tous sont bénéfiques à mon développement personnel.

.........

Pour avoir un peu de Rolly chez vous, plusieurs solutions :

foncez sur sa boutique ici ou téléchargez son lion à colorier juste là. Vous avez aussi son compte Instagram par ici

 

Laisser un commentaire

Nous vous informons que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés
Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre