Ces créatrices qui ont fait POP - SARAH

162 Vues Posté par: Pauline Dans: Portraits

Ces créatrices qui ont fait POP ! 

Sarah, alias @bouletteapapier, tient un compte dédié à la créativité, mais pas n’importe quelle créativité : une créativité débridée. Pour explorer sa magie et sa créativité, Sarah utilise principalement le support du « journal » qu’il soit bullet, art, ou junk, mais pas seulement, loin de là. 

Puisque même les Boîtes à POP ont eu droit à leur dose de magie by @bouletteapapier !

 

Sarah, c’est donc une créatrice qui aime expérimenter, qui aime créer sans limites, sans règles.

Rencontrée sur les réseaux sociaux via nos comptes respectifs (@bouletteapapier et @popcie.angers), le coup de foudre amical a ensuite été rapide, fulgurant, scintillant, entre nous. 

C’est donc avec un plaisir immense que je vous partage aujourd’hui le portrait de cette créatrice incroyable ! 

Sarah, aujourd’hui on a l’impression que la création plastique fait partie intégrante de ton quotidien, mais je me demande : comment, ou quand, est-ce que tout a commencé pour toi ? Et de manière plus générale, quel rapport entretiens-tu avec la créativité ? 

Pas évident comme question… Je dirais que ça a toujours été présent en moi.

J'ai toujours eu ce besoin de créer, plastiquement, au point d'en faire mes études.

Au départ ma question était surtout "Comment mes créations pourraient-elles avoir une utilité?", parce que j'avais dans l'optique d'en faire mon métier. 

Avec les années, j’ai compris que dans le domaine du salariat, l’objectif de rentabilité n’était pas compatible avec une créativité plus « authentique » et libre, que la créativité ne peut pas, ne doit pas, être productive. 

Désormais, j'ai donc une approche bien différente.
Déjà, je me suis laissée le temps de reprendre pleinement conscience de ma propre créativité.
Surtout, j’ai essayé de comprendre ce qui m’a toujours poussé à créer. 

J'ai réalisé que je créais pour moi, pour me détendre, pour faire du beau (ou pas).
C'est un outil introspectif qui me permet d'aller au plus profond de moi-même.

Malgré tout, ce qui a réellement fait la différence ces dernières années, c'est mon temps.

En devenant maman, j'ai compris à quel point mon temps était précieux et qu'il ne méritait pas que je le gâche!
C'est à ce moment là que j'ai décidé que je voulais laisser beaucoup de place à ma créativité!


Et d’ailleurs aujourd’hui, la créativité est tellement présente pour toi, qu’on a l’impression que la création, plastique notamment, fait partie de toi-même, qu’elle constitue un vrai moyen d’expression pour toi. Comment as-tu compris que c’était un moyen d’expression qui te correspondait ?

Je crois que j'ai rencontré pleinement la créativité pendant mon enfance et surtout grâce à mes cours d'arts plastiques.

J'ai toujours été très introvertie, timide. Si j'avais pu être invisible pendant toute ma scolarité jusqu'au lycée, j'aurais été heureuse! Les prises de paroles, les rendez-vous au tableau, les fameuses "notes" aux contrôles écrits, étaient autant de choses qui me pétrifiaient.

Quand j'ai découvert que je pouvais m'exprimer sans avoir à parler ou à écrire, ça a été la révélation! Ces cours d’arts plastiques m’ont permis de me libérer de cet inconfort et de me donner confiance en moi, car enfin j'osais!

Dans le contenu que tu partages sur ton compte, un thème revient souvent : la magie. Magie que tu lies souvent à la créativité et à tes créations, est-ce que tu peux nous en parler un peu plus ?

La Magie de la création, un sujet que j'adore tant il est infini, tant il est propre à chacun! 

Pour ma part, la magie et l’inconscient sont au même niveau!

Quoi de plus magique que de lâcher prise, que de se laisser aller à faire des choses sans y réfléchir, sans les contrôler. La surprise du final, ou le plaisir que l'on ressent pendant le processus, sont indescriptibles. 

Pour moi, c'est ça la "magie".

Il y a aussi ce moment où tu n'arrives pas à t'approprier la réalisation, tant elle est différente des autres. Tu te demandes alors : "C'est moi qui l'ai fait?" Oui, cbien toi, c'est ta magie créative qui a parlé !

En fait, j’ai une relation assez distante avec mes créations, je suis rarement impressionnée par le fait de me jeter à l'eau.

J'ai la sensation que "celle qui fait", ce n'est pas moi qui t'écris aujourd'hui. « Celle qui fait » c'est mon âme créative, ma sorcière intérieure. De la sorte, je ne suis pas déçue, puisque je n'ai pas d'attente particulière.

J'ai juste hâte de venir titiller la Magie qui est en moi!

Et pour davantage l'accueillir dans ma pratique,  j'use et j'abuse de symboles ! Je trouve que leurs valeurs, leur histoire, leur esthétisme  peuvent créer une autre  dynamique aux réalisations !

Après les avoir manipulé à ma guise, il ne me reste plus qu'à  croire au pouvoir de ces symboles et la magie fait le reste! 

Quelque chose m’a frappé sur ton compte, je t’en avais déjà parlé d’ailleurs, quelque chose pour lequel je suis vraiment admirative : c’est la manière très naturelle, spontanée et simple dont tu partages tes créations. Qu’est-ce que ce partage t’apporte personnellement et, peut-être aussi, dans ta pratique ?

C'est vrai que j'ai du mal à ne pas partager mes créations. 

Et puis, pourquoi ne pas les montrer finalement?

Comme je le disais juste avant, je suis très peu attachée au résultat, mais davantage au voyage introspectif qu'il m'amène.

Et je crois que c'est ça le cœur du partage dans ma pratique.

Je montre pour inspirer l'esthétique mais surtout pour amener d'autres âmes créatives à se réveiller, à se révéler! C'est pourquoi, bien souvent, mes textes sont aussi (voire plus) importants que la réalisation en elle-même.

Le fait de créer pour pouvoir ensuite partager ces créations, est un challenge pour moi.

Je suis une proscratineuse professionnelle, si je n'ai pas d'impératif, j'ai tendance à laisser traîner les choses !

Alors, c’est vrai qu’on pourrait facilement dire que ça en devient contraignant, mais, chez moi, ça a le don de stimuler ma créativité.

Ma pratique artistique est à rapprocher d’une pratique sportive.

Quand je fais pratique régulièrement, je progresse et j'imagine ainsi de nouvelles idées. A l'inverse, mon âme créative a tendance à s'essouffler si je ne la sollicite pas suffisamment.

C’est intéressant cette idée de routine créative, de cercle vertueux de la création ! 
Je crois que j’ai fait le tour des questions que je souhaitais te poser, merci infiniment Sarah !

Surtout, si vous avez envie d’en savoir plus sur cette belle âme créative, filez donc faire un tour chez @bouletteapapier ! Et puis n’hésitez pas à poser vos questions dans les commentaires juste en dessous ! 

Je vous conseille également de suivr de près l'actualité de @bouletteapapier en ce moment, parce qu'on me souffle dans l'oreillette que Sarah serait en train de préparer la vente en précommandes de son jeu d'oracles à colorier... Jeu qu'elle a entièrement imaginé et dessiné elle-même ! 

Laisser un commentaire

Nous vous informons que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés
Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre